Avoir un plan alimentaire adapté, des quantités précises de macronutriments,  de la régularité dans votre quotidien, dans votre entraînement et bien se reposer sont les clés de la prise de masse musculaire. Votre stratégie nutritionnelle doit intégrer des prises régulières de protéines, on parle de toutes les 3 heures. Les 3 repas principaux et 2 collations et une prise après l’entraînement. 

C’est bien beau tout ça mais alors quand intégrer votre shaker de protéine whey dans votre journée.

Nous allons prendre un exemple assez classique d’une personne travaillant de journée. Nous allons passer en revue ces différents pour voir si il faut prendre votre shaker de protéine.

Un « marqueur » assez simple qui se nomme le bilan azoté permet de déterminer les besoins en protéines. On mesure  au moment de différents apports en protéines le rapport entre la quantité d’azote consommée par une personne et la quantité de protéines qui sort de l’organisme. Les besoins correspondent à l’apport protéique qui permettent d’obtenir deux valeurs égales.

Quand prendre sa protéine whey sur une journée ?

Le petit déjeuner

Nous ne conseillons pas la prise de whey protéine le matin, et préférons un repas solide. Déjà la whey proteine n’est pas un substitut de repas, elle n’apporte pas tous les nutriments que contiennent des aliments et il est préférable que l'estomac fasse un vrai travail de digestion avec des aliments solides. Malgré tout, si vous n’arrivez pas à manger et que seul le shaker de whey passe alors il vaut prendre cela que rien du tout.

quand prendre de la whey proteine

La collation du matin

Environ 2h30 à 3h00 après le petit déjeuner, c’est le moment de la collation du matin. La totalité des acides aminés du petit déjeuner sont dégradés, le bilan azoté passe en négatif, il est temps de prendre votre protéine whey. A titre d’exemple si votre petit déjeuner est à 6h30 alors votre collation se trouvera vers 9h30.

Le déjeuner repas du midi

Il n’est pas conseillé, ni de sauter ce repas, ni de le remplacer par un shaker de whey. Ce repas doit être solide. Il doit contenir une source de protéines, des glucides et des bons lipides afin de fournir à votre corps tous les macronutriments pour tenir l'après midi. 

La collation de l’après midi

Toujours situé entre 2h30 à 3h du dernier repas, lorsque le bilan azoté passe en négatif la prise de whey proteine est  importante. D’autant plus que sur une journée classique vous vous entraînez à peu près 1h à 1h30 après.  Cela laisse le temps à la digestion, et au corps d’être plein pour l’entraînement.

Post training

C’est le moment où la prise de whey et de glucides rapides est à mon goût indispensable. On entend encore parfois certaines personnes douter de la fameuse fenêtre anabolique, les 30 minutes après l’entraînement, ce moment où le corps assimile et cherche à restaurer ses stocks de glycogène. Personnellement avec toute l'expérience et les connaissances accumulées, ce "repas" doit être un moment incontournable de votre stratégie. Petit conseil après une grosse séance, prendre votre whey, 30g de vitargo, 3g de créatine et 5g de glutamine.  

Le dîner

Nous ne conseillons pas de prendre de la protéine en poudre au dîner. Ce repas doit être solide, doit contenir une source de protéine maigre comme le poisson blanc par exemple.

Au coucher

La whey concentrée étant suffisamment rapide d’absorption, ce n’est pas une bonne idée de l’inclure dans votre repas du coucher. Privilégiez de la caséine ou une source de protéine solide.

Retrouvez nos articles sur la whey proteine : 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience possible sur notre site. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérons que vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour plus d'informations, veuillez lire notre politique de confidentialité.